Comme vous le savez, même si chez nous on aime la liberté, la spontanéité et la créativité, il y a aussi des rituels qui nous tiennent à coeur comme l’histoire du soir. Aussi bien les enfants que moi-même, nous avons beaucoup de mal à se passer de ce moment là. Alors pourquoi s’en passer??!!

dodo-

Chaque soir de l’année, on prend le temps de finir la journée par une histoire. On choisit le livre de la petite bibliothèque de leur chambre, on s’installe confortablement dans un lit ou même sur le sol de la chambre, tous en pyjama et prêt pour s’endormir… On raconte, et surtout, on s’écoute!!!

On se rapproche pour entendre mieux et voir les images du livre. Notre moment douceur devient aussi un moment de partage et de câlins. Parfois, nous n’avons pas assez de temps à passer à la lecture si nous voulons que les enfants aient une bonne nuit de sommeil, alors nous choisissons des histoires plus ou moins longues selon notre temps. Ce que l’on déteste, ne pas pouvoir finir une histoire que l’on a commencé! Et puis parfois, nos obligations nous obligent à sauter notre rituel, mais pas de panique, on se rattrape dès le lendemain avec 2 histoires.

Et vous savez quoi ? Quand on part en vacance et que je dis aux enfants de faire leurs bagages, la première chose qu’ils mettent dans leurs valises, c’est…….Vous avez deviné ?…….. Leurs livres d’histoires du soir!

 

Alors pour que toi aussi, tu puisses profiter de ces doux moments avec tes enfants, laisse moi te présenter 5 de nos lectures, les plus appréciés de mes enfants:

  • “Le tracteur de Peter”, la préférée de mon “Nana”, on lit, on décrit les images, on apprend la couleur du tracteur, on donne des noms aux vaches, on compte les poules, sans oublier le petit chien Barnabé.

  • “Les sons de Balthazar”, elle râvie petits et grands, on apprend les bruits, on s’écoute et on découvre au bout de ces sons une belle histoire.

  • “ R comme Rosalie”, cette histoire est faite pour les plus grands, elle aborde les premiers apprentissages de la lecture en découvrant les lettres de l’alphabet une à une.

  • “Je t’aime presque toujours”. Je me suis servie de cette histoire au moment de l’arrivée de mon troisième enfant. A un moment, les enfants ont eu du mal à trouver leur place, révélant une certaine jalousie entre frères. Ce livre m’a permis d’aborder les choses et de les rassurer, quelque soit leur place dans la fratrie. Moi c’est mon livre préféré, et il est magnifiquement illustré.

  • “ La lampe à raconter”, permet aux enfants de raconter les histoires. Muni de cette lampe de poche à projection sur le mur, l’enfant décrit les images qu’il voit et voilà le tour est joué! Aux enfants d’être conteur d’histoire: la nôtre raconte les saisons, le potager et les animaux de la basse cour!

Voilà, j’espère t’avoir convaincu pour mettre en place, toi aussi, ce petit rituel, dès le plus jeune âge. Même si l’enfant n’y porte pas d’intérêt au début, cela viendra tout seul si on l’habitue. Je te promets des moments magiques!