La créativité est un moyen simple de donner un peu de légèreté à notre quotidien. Avec de petits conseils, de petits détails, on multiplie les moments de plaisir quotidien et la vie devient plus belle!

Personne n’y échappe!…

Manipuler son budget est plus souvent une corvée qu’un plaisir, surtout quand celui-ci est ultra serré pour diverses raisons: parfois ce sont les ressources qui sont trop justes, ou les dépenses trop faramineuses, ou simplement une mauvaise gestion,… Mais pour tous, c’est inévitable, il faut bien finir par  mettre le nez dedans!

Tout d’abord, dis toi bien que tu n’es pas la seule à être dans une situation pas toujours simple avec ton budget. Nous devons tous faire face à une société de consommation de masse, et des salaires qui n’ont pas pour habitude d’augmenter pour autant! Finalement, on a tous une peu la même vie, et la société dans laquelle nous vivons a sû rendre ce sujet tabou: il fait partie de l’intimité. Nous dépensons, car c’est signe de richesse mais silencieusement, et quand notre budget se déséquilibre, nous pensons être seul et sans solution.

La prise de conscience…

Il y a deux fondamentaux à connaître:

L’argent ce n’est que de l’argent, on en a besoin pour vivre, pour subvenir à nos besoins, pour s’accorder un peu de confort,… Mais il ne faut pas s’y cramponner comme si tout en dépendait, car avec peu ou moins d’argent, on peut se sentir pleinement heureux et profiter de la vie tout autant, voir même mieux que ceux qui en ont beaucoup.

Notre consommation. Notre société crée une spirale de besoins qui ne s’arrête jamais et qui entretient un manque constant. Il faut donc forger son esprit à cibler et hiérarchiser ses besoins, car on n’a pas forcément besoin de tout ce qui nous fait envie. Alors, je ne dis pas qu’il ne faut pas savoir se faire plaisir, mais ceci sera dans un deuxième temps, une fois un budget stable et équilibré.

 

Alors, si tu te sens prête à changer ta vision du budget et prête à le travailler afin de retrouver cette légèreté du quotidien, continues à lire cet article: je te donne désormais quatres conseils pour optimiser ton budget.

Action, mes conseils!…

Premièrement,

Donne toi rendez-vous avec ton budget, une fois par semaine. Alors fais les choses bien. Accorde toi une pause douceur, accompagne ta démarche de gourmandise, ou alors installe toi “cocoonement” dans ton canapé plutôt qu’au bureau,…. Il faut que ce soit un moment détendu. Ce qui pourrait t’ angoisser, tu le connais déjà: des difficultés, un solde négatif,… Alors, ne nous attardons pas sur nos angoisses et poursuivons notre démarche. Même si tes soucis sont bien présents aujourd’hui, ils ne pourront que s’atténuer au fil de tes efforts, même si cela prend du temps. Tu es sur la bonne voie, continue…

Deuxièmement,

– Prends soin de noter toutes tes dépenses sur papier. Ou alors récupère tous tes tickets de caisse, retraits d’argent, talons de chèques, prélèvements,… C’est parti, rassemble des stabilos, mets de la couleur dans ce désordre, fais moi ressortir ce solde négatif! Tu verras qu’au fil des mois, il ne pourra que diminuer pour, finalement, disparaître, et tu pourras alors en être très fière !

Troisièmement,

Classifie ton budget. Concrètement crée des catégories: ressources/ charges/ épargne/ dépenses… Ceci te permet de mieux visualiser ton budget, tu as déjà une vision juste de ce qui rentre et sort de ton budget. Bien sûr, tu auras besoin de ton relevé de compte pour connaître exactement tes dépenses fixes. Ainsi, tu peux percevoir les premières difficultés que tu rencontres, est-ce des charges trop lourdes ou des dépenses trop lourdes?… Je te montrerai prochainement un exemple de grille budgétaire à utiliser.

Quatrièmement,

Equilibre ton budget. Même si tu travailles ton budget chaque semaine, travaille le au mois (du 1 au 30/31 du mois). Une fois ton budget à plat, commence par voir si tes ressources couvrent tes charges et combien il te reste pour tes dépenses personnelles. (Je vous expliquerai, dans un prochain article, comment réduire astucieusement ses charges). Parfois, juste poser à plat son budget permet de donner une autre dimension à sa vision budgétaire, on prend conscience de nos dépenses et notre budget se rééquilibre presque naturellement. Cette étape suffit, sinon pour tes dépenses personnelles, crée de nouvelles catégories, du genre: alimentation, essence, retraits, divers,… Bien évidemment, c’est dans ces rubriques que l’on agit en premier. On réduit chaque catégorie de 20, 30 ou 50 euros, puis peut-être plus au fil des mois. Et SURTOUT, on s’y tient même si cela demande beaucoup d’efforts! Mais je t’expliquerai bientôt, comment définir tes objectifs en terme de budget.

La flexibilité budgétaire…

Un budget s’équilibre tout au long de notre vie, car il fait partie intégrante de notre vie: on le modifie lorsque que l’on a des enfants, selon le travail et les ressources que l’on obtient. Il répond à nos besoins et à ceux de notre famille qui évoluent tout au long de notre vie. Donc rien n’est acquis, il faut toujours rester vigilante face à son budget.

 

Je peux t’aider…

Alors, j’espère que ces premiers conseils te permettront d’appréhender ton budget de manière simple et ludique dans un premier temps. Je profiterai d’autres articles pour développer ces conseils budgets notamment lorsqu’on a déjà trois enfants. Mais si tu as besoin de conseils et d’astuces plus personnalisés, n’hésites pas à me contacter, je me ferai un plaisir de t’aider.